• Retour à l'accueil'
  • Actualité
  • CRPF de Bourgogne
  • Réunions forestières
  • Documentation
  • Annuaire forestier
  • Annonces foncières
  • Contact

La défense sanitaire de la forêt

Les problèmes sanitaires, liés à la sécheresse de 1976 et les différentes tornades qui ont parcouru la France ont fait prendre conscience aux forestiers que seule une forêt en bonne santé pouvait assumer ses rôles économiques, sociaux et écologiques.

En mai 1998, apparaît alors une circulaire créant le Département Santé des Forêts.

Ce département du Ministère de l'Agriculture se caractérise par une organisation originale :

  • un réseau de 250 correspondants constitué de techniciens et ingénieurs forestiers en poste dans les différents organismes (CRPF, ONF, DDT et DRAAF-SEFAR) formés annuellement à la reconnaissance des principaux problèmes phytosanitaires,

  • cinq échelons interrégionaux composés de techniciens et ingénieurs spécialisés en matière de problèmes phytosanitaires, interlocuteurs permanents des forestiers pour tous les problèmes entomologiques, pathologiques et de dépérissement complexes. La Bourgogne dépend de l'échelon interrégional du Massif - Central basé à Marmilhat (63),

  • un échelon central qui assure l'animation et la coordination du département.

Quatre missions ont été confiées à ce service :

1 -Diagnostic des problèmes sanitaires à partir des échantillons envoyés par les divers partenaires forestiers et essentiellement, les correspondants - observateurs du département santé des Forêts.


2 - Surveillance, Prévision des risques et Alerte
grâce :

- aux observations recueillies par le réseau de correspondants - observateurs,

- à l'analyse et à la synthèse des informations par les échelons interrégionaux,

- à la diffusion des données synthétiques auprès des gestionnaires forestiers.

3 - Aide à la décision qui repose sur :

  • un diagnostic fiable,
  • un conseil technique pour une éventuelle intervention. Le gestionnaire possède alors tous les éléments lui permettant de prendre une décision.

4- Expérimentation limitée aux besoins concrets les plus urgents pour les gestionnaires confrontés à des problèmes sanitaires.

Des organismes scientifiques et techniques l'INRA, le IRSTEA (ex CEMAGREF), le laboratoire de pathologie des ligneux du Service Régional de la Protection des Végétaux à Nancy, prêtent leur concours au DSF en cas de besoins : détermination de pathologies particulières, campagne de recherche de parasites nouvellement apparus dans une région comme le nématode du pin, le chancre du châtaignier dans la moitié nord de la France...

Le Département Santé des Forêts prend une part active aux programmes de recherches s'attelant à mieux comprendre le fonctionnement des écosystèmes forestiers.

Six Correspondants - Observateurs sont à votre service en Bourgogne :

En Morvan :

Hervé LOUIS (CRPF Bureau du Morvan)

En Côte d'Or :

Alexandre GUERRIER (CRPF - Délégation de Côte d'Or)
Jean-Luc EDOUARD (DDT Côte d'Or),

Dans la Nièvre :

Yann MOZZICONACCI (CRPF - Délégation de la Nièvre)

En Saône et Loire :

Romain LACHEZE (CRPF - Délégation de Saône et Loire)

Dans l'Yonne :

Nadia BARUCH (CRPF - délégation de l'Yonne)